ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles Retour à la page systèmes Pantone et Gillier-Pantone Accès au moteur de recherche

Page créée le 23/04/2003 

Réalisations de PMC  (Processeurs Multi Carburants) selon Paul Pantone, en France, Belgique, Canada, Tunisie, Egypte...

Chaque montage de PMC Pantone est fait sous la responsabilité des expérimentateurs et utilisateurs.

En Belgique- 23.04.2003

Brûleur : détails BRU3

Etude sur brûleur

Rappel

Les expérimentations et / ou idées de montage de réacteurs PMC Pantone sur des brûleurs de chaudières sont, à notre connaissance, encore au stade expérimental chez plusieurs personnes. Nous n'avons pas tous les résultats. Si tous les montages de PMC Pantone faits sur tondeuses, tracteurs, autos, camions etc. n'ont montré aucun problème, la plus grande prudence est de rigueur lorsqu'on travaille sur les brûleurs.

Il appartient donc à chaque expérimentateur de prendre toutes les précautions nécessaires lors des essais à faire en plein air ou dans un local suffisamment aéré.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit montage de brûleur expérimental riche d'enseignement

à voir dans notre site de base

dans la page n° 8 de M David

 

 

Détails BRU3 par ''Michel S-G au 23 avril 2003

" Côté Pantone, j'ai un brûleur de chaudière équipé d'un réacteur pour le mazout et d'un autre pour l'eau. Le gicleur est dans un petit compartiment
fermé situé juste avant l'entrée du réacteur à mazout.

Le réacteur eau est alimenté par une vieille lessiveuse transformée en bulleur. J'ai du ajouter une pompe volumétrique sur l'aspiration des réacteurs, l'aspiration du ventilateur étant trop faible. Il s'agit d'une pompe d'injection d'air utilisée sur les moteurs américains pour réduire la pollution ramenée de mon séjour. Je dois avoir un vide de l'ordre de 0.5 bar, ce qui est dans la gamme des "meilleures conditions" décrites par Pantone.

Mon problème principal est le même que celui constaté aux USA; difficulté d'allumer le brûleur - trouver les bonnes positions des vannes et réglage du
gicleur gaz (bricolé au pif). J'ai réussi une fois ou l'autre à allumer, mais jamais à obtenir une excellente combustion pouvant se manifester entre
autres par une flamme bleue. L'allumage est d'autant plus difficile que la puissance thermique d'une lampe à souder est nettement insuffisante pour
maintenir la vaporisation dans le réacteur - il se refroidit rapidement même en ayant été préchauffé. Le débit de mazout est BEAUCOUP plus important
qu'avec un carburateur de tondeuse...
Comme la vaporisation est insuffisante, le brûleur "crache" des flots de mazout qui s'allument très difficilement! On perd complètement le bénéfice
de la pulvérisation fine du gicleur. Je compte essayer encore en utilisant un 2e brûleur standard pour la chauffe du réacteur. L'autre possibilité
serait d'utiliser une variante du montage tracteur: conserver le côté mazout d'origine, et n'ajouter qu'un réacteur à eau avec injection du gaz GEET
produit dans le brûleur après préchauffe."

Michel ayant été pris par d'autres occupations plus urgentes, nous n'avons pas d'autres nouvelles...