ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche
5 Janvier 2004


Une petite poignée de nouvelles, pas toutes très récentes, mais qui peuvent avoir un certain intérêt

http://www.new-energy-paces.com/

Pompe A Chaleur à Ecoulement Spontané

PACES : L'énergie alternative

Il s'agit d'un procédé électronique à haute performance. Non pas une pompe à chaleur classique enrichie de quelques gadgets électroniques pour améliorer son rendement, mais un procédé révolutionnaire totalement inutilisé à ce jour. Il n'y a plus d'organe en mouvement, même plus de fluide en mouvement.
Procédé électronique parce que l'élément fondamental de la pompe fait appel, pour son élaboration, aux techniques de la Microélectronique.

Le principe consiste à attirer les molécules neutres de gaz sur une plaque dite " électrostatique " pour les accélérer et chauffer la plaque. Un champ électrique intense est appliqué dans un condensateur à micro-trous qui recouvre la plaque. Les molécules neutres sont polarisées et accélérées lorsqu'elles pénètrent dans ces micro-trous où réside le champ électrique intense. Chaque molécule accélère et absorbe de l'énergie électrique lorsqu'elle pénètre dans un trou, mais elle décélère et rend cette même quantité d'énergie lorsqu'elle sort du trou. L'énergie est continuellement donnée et reprise aux molécules dans leur va-et-vient entre les plaques, d'où une consommation globale nulle.
Le fluide gazeux ne subit plus aucun changement d'état thermodynamique, contrairement à tous les autres procédés de pompe à chaleur. Il subsiste un cycle thermodynamique au niveau de chaque molécule de gaz, mais pas au niveau de l'ensemble des molécules.

Jean-Luc Brochet serait certainement content de voir quelqu'un attiré par une réalisation concrète de cette PACES.






Une autre pompe à chaleur dont le brevet nous a été transmis par un de ses auteurs, Claude Saez que nous remercions pour l'envoi des documents dont voici quelques extraits.











Dans le même envoi, un autre brevet de Robert Guérin concernant un dispositif permettant le mélange de gas oil et d'eau pour faire tourner un moteur.

M. Claude Saez nous dit :

''Robert GUERIN fut professeur au Collége de France, avec le professeur Monod ils mirent au point le microscope Protonique.

Ayant été son ami et collaborateur, nous avons en commun un brevet sur la production d'énergie, que je souhaiterai faire connaître avec un autre brevet concernant un brûleur utilisant une émulsion parfaite de fuel lourd N° 2 de l'eau à raison de 38 % minimum.........pas de pollution, pas d'imbrûlés, flamme blanche et pure égale à celle obtenue par la combustion de l'acétylène. Avec la propriété de dégager une chaleur pénétrante et uniforme... ''






http://www.cybersciences.com/cyber/3.0/n148.asp

Un " moteur " à base de lumière

À partir d'un faisceau de lumière, un chercheur québécois a réussi à faire tourner un groupe de molécules.

Canada

17/07/1997 - Un physicien de l'Université Laval a mis au point un moteur microscopique à base de lumière.

La lumière est composée de particules appelées photons. Les photons ont un spin, c'est-à-dire qu'ils tournent sur eux-mêmes dans un sens ou dans l'autre. Le professeur Tigran Galstian a réussi à transmettre ce mouvement à un groupe de molécules. Pour y arriver, il a fabriqué un montage optique composé d'un laser et d'une série de miroirs. Le spin du faisceau a transmis son mouvement à des cristaux liquides, comme ceux qu'on retrouve dans les montres.

À quand les moteurs moléculaires dans l'industrie? " Pour le moment, il n'est question que de déplacer de tout petits amas de molécules - d'environ 100 micromètres de diamètre - mais en utilisant la supraconductivité, il sera possible de déplacer des objets beaucoup plus lourds ", affirme Tigran Galstian.

Cela fera déjà 7 ans que ce moteur a fait parler de lui (enfin, un peu, si peu même) où en est-on maintenant ?ce n'est jamais qu'une piste de plus à suivre...






http://www.greaterthings.com/News/FreeEnergy/Directory/Inventors/Hutchinson/apartment/pr_031116.htm

C'est le balcon de l'appartement de John Hutchison à New Westminster, British Columbia.
Il faudrait bien qu'un père Noël apporte un logement approprié à ses travaux, ou qu'un mécène lui loue une maison isolée, ça doit bien exister en Colombie Britannique, non ?
Quand on pense qu'au Japon il est très connu...


Dehors


Dedans





http://snii.org/index.htm

Vous êtes le créateur d'un concept ou d'un produit. Vous pouvez le prouver. Vous êtes donc l'auteur d'une oeuvre de l'esprit. Cette oeuvre de l'esprit, vous en avez la propriété intellectuelle. Cette propriété sur votre oeuvre de l'esprit est inaliénable et reconnue internationalement, notamment par tous les pays adhérents à la convention de Berne et à la convention universelle des droits d'auteur. Vos droits sont confirmés dans les articles 17 et 27 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Tous les pays membres de l'Organisation des Nations Unies (il y en a plus de 185) vous reconnaissent donc ce droit.






Des gyroscopes



http://jlnlabs.imars.com/powerball/index.htm

Pour compléter cette information, voici quelques documents anciens concernant les expériences très intéressantes faites par le Pr Laithwaite.



Voir la page Dr Marcel Pagès

 

Voir la page du Dr Laithwaite

 

A bientôt...


RETOUR