ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche
3 Janvier 2004




Bonne Année à tous ! Santé Abondance Joie Sérénité...




Il y a déjà un an, nous parlions de l'effet boule de neige...

C'est de saison, et la boule a grossi, elle s'est étoffée de nombreux expérimentateurs de PMC-Pantone. Individuellement ou en petits groupes, tout le monde apporte sa pierre à l'édifice (+ de 450 internautes échangent leurs idées, astuces, résultats sur le forum PMC-France.)

Si des sondages étaient effectués (pas les sondages dont on nous abreuve presque tous les jours pour savoir qui a le plus de chances d'être élu ou pas ou autres questions futiles) les réponses devraient manifester un certain contentement.
Tout de même, avec ce système, optimisé par les français depuis 3 ans -et certes à optimiser encore - que le public apprenne grâce à la question posée que l'on peut rouler avec une pollution quasiment nulle, une consommation réduite, jusqu'à 4 fois moins, soit déjà plusieurs milliers de litres de carburant économisés chez certains expérimentateurs, voilà qui devrait apporter aux sondeurs des réponses enthousiastes.

Aux dernières nouvelles, fin 2003, les premiers tracteurs continuent d'être opérationnels sans problèmes - nous n'avions aucun doute à ce sujet - et avec la même économie de carburant.

De nombreuses voitures diesel fonctionnent avec un montage du type de celui du tracteur n° 22, solution " à la française " expérimentée pour la première fois par M G.
Petit rappel au sujet de ce montage, maintenant devenu un " classique " : moteur d'origine, avec parfois réglage des injecteurs pour améliorer le régime ralenti et réacteur type Pantone faisant seulement le cracking de la vapeur d'eau.

Où en sera l'effet boule de neige l'an prochain ? au train où vont les choses, certainement encore plus loin, et pourtant nous ne recevons qu'une petite partie de l'information réelle qui permettrait de mieux apprécier l'ensemble des progrès. Ce n'est pas grave, le haut de l'iceberg laisse bien pressentir que, sans bruit, sans publicité tapageuse médiatique, le travail avance.

Et ne rêvez pas, la publicité médiatique, il n'y en aura pas, et finalement cela vaut bien mieux pour la pérennité du système. Il avance sur le terrain, dans la France d'en bas (la vraie) par et pour ceux qui se sentent concernés par les problèmes planétaires (bien sûr il y a aussi le porte-monnaie) et le développement durable, car là on est dans le concret et pas dans les discours qu'il est de bon ton d'avoir à notre époque (c'est bien le moment maintenant qu'on a déjà saccagé tellement de choses sur notre boule Terre).

Et comme le disait si bien un de nos derniers correspondants qui a fait un montage sur sa voiture, et le teste avec succès depuis plusieurs mois.

" Tant pis pour ceux qui n'y croient pas, après tout on s'en fout ! "

Mais pourtant ce n'est pas une question de foi, il n'y a pas à croire ou ne pas croire, l'expérimentation est parfaitement reproductible.

D'autres idées dont nous avons parlé sont encore dans les cartons, ou sur les sites. Il y a des tas d'appareils et de moteurs très bien présentés, en 3D souvent, mais voilà, le prototype n'est pas encore fait ou s'il l'est, pas encore visible, ou alors il n'y a pas assez de données concrètes et précises pour le reproduire. Et puis il y a tous les projets en attente de brevets ou brevetés mais pas encore commercialisés.

Il est bien évident que, si nous avons de (bonnes) nouvelles concernant un de ces super moteurs ou générateurs annoncés, et tant attendus, nous vous le ferons savoir. Il va falloir peut-être s'armer de patience...


RETOUR