ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

LA MACHINE DE NEWMAN par Jean-Louis NAUDIN et Michel DAVID
 

8.2 Refroidissement de la bobine

du 09/07/1998


Retour au sommaire

Le but de ce test est de vérifier quelque éventuel changement dans l’entropie de la machine de Newman.
J’ai utilisé un thermomètre digital à deux sondes de résolution 0,1 degré Celsius.
La première sonde a été utilisée en tant que référence de température du laboratoire (21,5 ° C)
La seconde était directement collée sur la bobine de Newman
J’ai attendu une heure avant le début du test pour que bobine et température ambiante soient les mêmes, à 21°5 C.
Le test a duré une heure, puis la machine de Newman a été arrêtée. Quinze minutes après le test les températures de bobine et ambiante S’EQUILIBRAIENT A NOUVEAU à 21,5 ° C.



Ceci confirme l’effet de refroidissement observé malgré le travail mécanique produit et l’effet joule dissipé dans la bobine.

La vitesse de rotation était de 286 tours / minute et le voltage de bobine utilisé 626 V.
Le différentiel de voltage entrée / sortie mesuré sur le ‘’pont de flux de contrôle de courant’’ était de 32 V à l’entrée et 88 V à la sortie sur le condensateur de 2µF, avec mes nouvelles diodes HV rapides


Chapitre suivant:  9.0 Echos des expérimentateurs
Chapitre précédent:  8.1 Mesure du flux de courant


Retour au sommaire



Retour à l'Accueil