ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

LA MACHINE DE NEWMAN par Jean-Louis NAUDIN et Michel DAVID
 

8.0 Nouvelle conception de commutateur V1.4
Le premier signe de sur unité

du 27 et 29/06/1998


Retour au sommaire

Version V1.4 de la Machine de Newman : le premier signe de sur unité ?

Maintenant, le nouveau commutateur amélioré de V1.4 donne quelques résultats intéressants.
Le flux de courant I/O venant de l’alimentation a été mesuré sur une résistance de 100 ohms entre les points A et C. On peut remarquer qu’il y a là MOINS D’IMPULSIONS DE COURANT POSITIF QUE D’IMPULSIONS DE COURANT NEGATIF comme le montre l’image ci-dessous.
Aujourd’hui mon alimentation n’est pas capable de convertir ces pics de courant en énergie utilisable, ce sera fait bientôt avec un circuit d’alimentation amélioré.
Dans mon montage V1.4 de Newman, j’ai mis un condensateur HV en parallèle avec la bobine (j’ai utilisé un condensateur mica HV venant d’un stater de tube au néon).
Malgré le très FAIBLE flux de courant positif, j’ai obtenu un flux de courant NEGATIF stable. Je suis maintenant convaincu qu’il s’agit là d’une bonne voie d’exploration pour atteindre la Sur Unité…

J’ai aussi revu la conception du montage des balais pour optimiser le flux de courant et c’est ce qui a donné le résultat visible sur la photo d’oscilloscope ci-dessus. Le secret d’un bon réglage réside dans la bonne inclinaison des balais à la surface des contacts segmentés. Les balais doivent VOLER au-dessus de ces contacts, comme les têtes R/W d’un entraînement de disque dur d’ordinateur. L’espace inférieur doit être ajusté pour obtenir quelques très faibles étincelles au voltage pendant le fonctionnement, et l’inclinaison des balais doit être très progressive. Ainsi, de cette façon on peut réaliser un espace à étincelles progressif par rapport à l’angle de rotation. Le courant positif sera considérablement réduit et le flux de courant négatif sera amplifié.
La vitesse est maintenant de 500 tours / minute à 626 Volts. L’effet intéressant à noter est le suivant : LE MOTEUR FONCTIONNE TOUT SEUL PENDANT environ 4 mn 30 sec APRES que l’alimentation ait été coupée. Dans la version précédente V1.3, ma machine de Newman s’était arrêtée après 1 mn maximum. Ceci signifie que le flux moyen de courant dans cette nouvelle version V1.4 est très très faible malgré l’énergie mécanique apparente produite .

Les segments ont 4mm de largeur et sont espacés de 3mm. La séquence d’allumage doit être entre 0 et 90 degrés (entre les points 1 et 2 du schéma de marche libre chapitre 3.0 ).

Au 27/06/1998, voici les points clés trouvés sur la machine de Newman.


Chapitre suivant:  8.1 Mesure du flux de courant
Chapitre précédent:  7.1 Vers un flux de courant négatif continu


Retour au sommaire



Retour à l'Accueil