ENERGIE - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIRE L'ENVIRONNEMENT
"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance" B. Fuller

 Tout le site Quanthomme est accessible par 
www.quanthomme.fr
ou www.quanthomme.info ou 
www.quanthomme.com ou www.quanthomme.org

Retour à l'accueil TOUT Quanthomme Retour à l'accueil de la Partie 2 Retour à la liste des nouvelles   Accès au moteur de recherche

LA MACHINE DE NEWMAN par Jean-Louis NAUDIN et Michel DAVID
 

5.0 Résultats des tests préliminaires

du 21/06/1998

 


Retour au sommaire

 

Tests du montage de Stefan Hartmann

Courbes et photos d’écran du 19/06/98 chapitre 4.2
Sur la première image, on peut voir trois courbes :



Aujourd’hui, je pense que la meilleure façon de capter l’énergie électrique sur la bobine de Newman est d’utiliser le processus de conversion d’énergie (électrique Ý mécanique Ý électrique). L’utilisation de deux sortes d’énergie (électrique / cinétique) est nécessaire pour obtenir un bon processus de ‘’regauging’’ et ainsi, de cette façon, une bonne efficacité.

Pour ce type de machine, la clé réside dans le fait de charger la bobine pendant que l’on produit un travail mécanique. De cette manière, on est capable de pomper de l’énergie libre.

N’oubliez pas que, si vous chargez l’axe de la machine pour en extraire une énergie utilisable, elle en sera ralentie, et ainsi, il vous faudra réajuster la séquence des moments d’impulsion. Vous devez utiliser un oscilloscope pour contrôler l’entrée de courant / voltage et régler la durée d’impulsion de façon qu’elle soit identique à celle du schéma

Voir image écrans oscilloscope chapitre 4.2, 19/06/98 Commentaires 4.2

Voici mon sentiment au jour d’aujourd’hui :
La meilleure manière de construire un bon générateur à sur unité électrique est de relier un générateur électrique classique sur l’arbre principal de la Machine de Newman.


Chapitre suivant:  5.1 Commentaires
Chapitre précédent:  4.4 Commentaires de Stefan Hartmann


Retour au sommaire



Retour à l'Accueil